Les sculptures en terre cuite et les sculptures en métal

Tous comme la terre cuite, le métal sont utilisés par les sculpteurs pour créer des œuvres d’art. Les caractéristiques du premier diffèrent beaucoup de celui du second. De telles manières que les techniques de sculpture de ces deux types de matériaux sont très différentes.

Sculpture en terre cuite

La sculpture en terre cuite est conçue à partir de l’argile. Le modelage constitue la principale technique pour travailler ce type de matériau. Différents procédés doivent être suivis pour que l’argile puisse bien tenir et ne se fissure pas lors de la cuisson. Il est moins risqué d’utiliser un bloc entier, mais il est possible d’assembler deux boc avec de la barbotine. C’est ce qu’on appelle collage. L’artiste utilise aussi de la terre chamotte qui permet d’ajouter un style libre à sa sculpture. La sculpture en terre cuite a également besoin d’armature, souvent extérieure, qui doit être enlevée avant de cuire l’argile. Une fois la sculpture terminée, il est nécessaire de la sécher. Ce processus prend un peu plus de temps.

Sculpture en métal

Le métal constitue un matériau très difficile à travailler. Aussi, les artistes qui le sculptent font partie des moins nombreux dans le monde de la sculpture. Néanmoins, les sculptures en métal sont très appréciées par les amateurs d’art. Les techniques pour sculpter le métal sont assez particuliers. Celles-ci varient également selon le type de métal à travailler. Contrairement à ce que les novices peuvent penser, la sculpture en métal se forge à froid. Ce qui nécessite une force mécanique importante et des outils robustes. Pour sculpter le métal, l’artiste procède d’abord au découpage en profilant et en sectionnant les feuilles d’acier, Puis, il commence la mise en forme du matériau, toujours mécaniquement. Il continue le travail en assemblant les pièces de métal en utilisant de la soudure, mais cela peut également être réalisé avec les mains selon l’inspiration de l’artiste. Et enfin comme dans toutes les sculptures, l’artiste procède à la finition de son œuvre.

Les différences et les points communs

Ces deux formes de sculpture ont toutes deux leur spécificité. Par contre, on peut constater que dans l’un comme dans l’autre, l’usage des mains est très sollicité par l’artiste. Dans la sculpture en terre cuite, la douceur est requise dans le travail de l’argile. Tandis que dans le travail du métal, la force des mains doit être au rendez-vous pour permettre à l’artiste de modeler le métal comme il faut. En tous cas, les sculptures en terre cuite sont nettement plus fragiles que ceux en métal dont la dureté varie selon le type de métal utilisé. Le domaine de la sculpture constitue un domaine dans lequel tous les types de matériau peuvent être utilisés par les artistes pour exprimer leur art.